Arnaques à la location : quelques conseils

Arnaques à la location quelques conseils photo cabane

Arnaques à la location : quelques conseils

Arnaques à la location, quelques conseils pour les éviter.

Les escrocs trouvent toujours des moyens plus imaginatifs pour extorquer de l’argent. De ce fait, une règle doit s’imposer afin de prévenir le maximum de risque. En effet, les arnaques à la location se font de plus en plus ressentir. Surtout lorsqu’il s’agit de location de vacances. Ainsi, la règle d’or consiste à vérifier que la transaction est simple et transparente. Dans le cas contraire, il convient de se méfier.

Bien qu’en comparaison avec le volume de transactions, ce type d’arnaque reste relativement rare, il existe néanmoins. Que ce soit sur des sites comme pap.fr ou leboncoin.fr, les arnaques à la location font constamment des victimes. Et autant locataires que propriétaires sont concernés.
Ces arnaques à la location reposent bien souvent sur la crédulité des victimes. Et parfois, les démarches des escrocs sont particulièrement élaborées. Dans tous les cas, lorsque la transaction se complique ou s’obscurcit pour une quelconque raison, c’est qu’il vaut sûrement mieux faire marche arrière.

Arnaques à la location : Quelques indices qui doivent éveiller vos soupçons.

Toute demande de documents administratifs personnels est censée vous mettre la puce à l’oreille. Vous avez probablement affaire avec un escroc pratiquant des arnaques à la location ou pratiquant l’usurpation d’identité. Par exemple, vous n’êtes pas censé avoir à fournir un RIB pour un acompte, ni une copie de vos papiers d’identité. De plus, si il est question d’un mandat cash urgent ou d’une banque étrangère pour la transaction, méfiez vous. Néanmoins d’autres facteurs peuvent indiquer une possible arnaque à la location. Comme des fautes d’orthographe trop nombreuses dans l’annonce ou une incapacité de l’autre parti de se déplacer pour visiter. Mais encore une demande de rendez-vous dans une ville différente de celle du bien à louer. Ainsi, les éléments pouvant vous conduire à accentuer vos précautions sont nombreux. Voyons à présent quelques exemples d’arnaques à la location les plus courantes.

Les arnaques à la location les plus courantes

L’arnaque par mandat cash. Le principe est plutôt simple, le prétendu bailleur est en incapacité de se déplacer ou réside à l’étranger et il demande un acompte pour réserver le bien. Ce type d’arnaque est très courant car elle est très simple à mettre en place. Une fois le paiement effectué, il est déjà trop tard. Et la plupart du temps, bien et bailleur n’existent pas. Il est donc impératif de ne payer qu’après signature du contrat et après avoir vu le bailleur en personne.

La trop belle offre. Ici aussi, la méthode est facile à comprendre. Le plus souvent le bien propose des prestations de qualité pour un tarif de rêve. Dans ce type d’arnaque, soit le supposé bailleur ne répond pas au téléphone, soit le téléphone indiqué n’existe pas. Ou alors il ne peut se déplacer ou réside à l’étranger. Les raisons expliquant la situation de votre interlocuteur peuvent être nombreuses et très imaginatives. Et le plus souvent il demande un mandat cash pour quelque raison que ce soit. Méfiez vous !

Et enfin, la technique du trop-perçu. Cette arnaque concerne les propriétaires et se sert de leur honnêteté. Le plus souvent il s’agit de location saisonnière. Les prétendus futurs locataires ne peuvent se déplacer ou réside à l’étranger une fois de plus, et souhaitent payer la totalité de la location par virement. Seulement, ils se trompent sur le montant et il y a un trop-perçu. Ils demandent donc une restitution du trop-perçu en moins de 24h et la plupart du temps, le propriétaire accepte de bonne volonté. Néanmoins, les délais internationniaux de rétractation sont plus longs que ceux des virements nationaux. Les faux locataires peuvent donc annuler leur versement alors que le propriétaire les a déjà remboursé du trop-perçu. Ainsi les escrocs récupèrent le montant en question, et il est trop tard pour annuler le virement.

Conclusions

Ainsi nous pouvons nous rendre compte que les méthodes sont souvent similaires, et font appel à la bonne volonté des locataires et propriétaires. Il est possible de s’en protéger au maximum à s’assurant le plus possible du sérieux des annonces. Néanmoins, afin d’obtenir une assurance totale, il est également possible de faire appel à une société de certification de location. Certif-Loc vous propose ce service afin de vous permettre de vivre vos vacances en toute sérénité.
N’hésitez pas à nous contacter, sur les pages dédiées locataire ou propriétaire. Nous serons ravis de répondre à vos questions.

Trackback from your site.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Notre Histoire

La société CERTIF-LOC est une société novatrice issue d'un long processus.

  • Idée de création de société

    Victime d'une arnaque à la location sur un grand site d'annonce, nous avons eu l'idée de créer une société qui mettrait fin à la prolifération des fausses annonces de locations saisonnières.

  • Projet de création

    Le projet de la société, l'étude des statuts et de la faisabilité.

  • Création de la société

    La création de la société s'est ensuite effectuée auprès du greffe du Registre du Commerce et des Sociétés de Perpignan.

  • Dépôt de la marque et création du logo

    Cette étape marque le dépôt de la marque Certif-Loc auprès de l'INPI ainsi que la création de l'identité visuelle de notre concept auprès de notre agence de communication partenaire qui nous a assisté dans le développement du projet.

  • Création du 1er site gratuit d'annonces de location saisonnières certifiées
    image nouveau site internet

    Le mois d'Août marque la création et le lancement du 1er site Internet d'annonces de locations saisonnières certifiés et entièrement gratuit.

Actualités

Banques partenaires

  • bnp paribas